La kiné respiratoire et namaste

On peut également appeler ça « l’enfer sur terre » mais le commun des mortels appelle ça « kiné respiratoire »

giphy (8)

Grosso modo, Léonard avait depuis plusieurs semaines une toux de fumeur le matin et « ça roulait » la journée quand il respirait. SAUF QUE Léonard était en pleine forme, il mangeait sans problème, n’avait pas de problème pour respirer le jour ou la nuit, n’avait pas de fièvre et avait une patate d’enfer. –

Bref MAIS QU’EST CE QU’IL AVAIT ?????

giphy (9)

Et bien nous ne le savons toujours pas. Il a donc fallut passer par une pédiatre un poil alarmiste qui a d’abord voulu le mettre sous corticoïdes – Moi : Mais il a pas de fièvre, c’est vraiment utile ?? Regard de la pédiatre qui veut dire « Ah parce que vous êtes médecin vous maintenant ? » Moi « … » – et ventoline. J’ai testé 2 jours et ça n’a strictement rien changé, alors foooooorcément je suis retournée chez ma pédiatre et là, l’air de rien elle m’a prescrit des antibiotiques, une radio des poumons, un test de la coqueluche ET une ordonnance pour aller vivre « l’enfer sur terre » c’est à dire faire de la « kinésithérapie respiratoire » en me disant de continuer les corticoïdes et la ventoline (qui n’avait eu aucun effet sur Léonard je le redis au cas où vous n’auriez pas encore compris) – Moi : Mais il a toujours pas de fièvre, c’est vraiment utile ?? Parce que bon c’est lourd quand même comme traitement alors qu’il va bien au final. Regard de la pédiatre : « Ah parce que vous êtes médecin vous maintenant ? » Moi « … »

C’est à ce moment précis de l’histoire que nous avons décidé d’un commun accord avec mon mec de ne pas acheter les antibiotiques et de changer de pédiatre ! (vous vous en doutiez hein oui ?)

giphy (10)

Mais on a quand même fait la radio et le test de la coqueluche et il n’avait rien (même si on s’en doutait on était soulagé)

Et après en avoir parlé avec la famille, les potes, les nanas de la crèche, les parents de la crèche, les pharmaciens… bref la terre entière, nous avons pris RDV chez un kiné « qui s’occupe principalement des enfants, il est vraiment très bien » selon notre nouvelle pédiatre.

Et comme je ne travaille toujours pas baaaaahhhhhhhhh c’est qui qui est allée chez le kiné avec Léonard ?????? BAH OUI MOI TOUTE SEULE !!!!!!!!! #filezmoiunemedaille

giphy (11)

Sauf qu’en fait ce pédiatre « qui s’occupe principalement des enfants, il est vraiment très bien » a un cabinet spécialement dédié aux enfants. Donc me voici avec mon fils dans les bras qui toussotte, qui rigole et tente d’attraper les cheveux de tout le monde au milieu d’enfants lourdement handicapés et/ou avec de sérieux problèmes respiratoires. Autant vous dire qu’à ce moment précis de l’histoire, je me sentais très con d’être là et je me sentais très chanceuse d’avoir un enfant en bonne santé.

Et c’est là qu’entre en scène le kiné que j’ai rebaptisé « Namaste ». Nan mais le mec limite il sortait d’une retraite en Inde, il était déconcertant de zenitude (moi je suis toujours un peu mal à l’aise avec les gens comme Namaste). Bref il me dit qu’en effet Léonard n’a pas grand chose mais qu’on peut quand même faire une séance pour le libérer un peu mais que c’est pas la peine d’en faire plus (avec le recul je me dis qu’on devrait remettre une médaille à Namaste parce qu’il m’a évité d’autres moments de torture)

Namaste m’invite à m’asseoir devant lui (oui on est assis sur des tapis par terre, c’est pas pour rien que je l’appelle Namaste), de lui donner Léonard (Heu… ouais ok…), et il m’explique que si je ne me sens pas bien pendant la séance, on peut arrêter, faire une pause et reprendre après.

Moi forcément je lui dis « Héhé, non ne vous inquiétez pas, je me doute que c’est pas évident à voir mais ça va aller »

giphy (14)

MAIS N’IMPORTE QUOI J’AI EU ENVIE DE LUI ÉCLATER LA TRONCHE AU BOUT DE 2 MINUTES !!!!!!!! LÂCHE MON FILS SALE DOUMDOUM DE M****!!!!!!!!!!! DÉGAGE PRODUCTEUR DE CHANVRE !!!!!!!!!!!! J’AIME PAS LES SAROUELS !!!!!!!!! JE TE HAIS !!!!!!!!!!!!!!!

giphy (13)

Bien entendu, je suis restée digne, assise en face de mon fils qui avait l’air de mourir devant mes yeux parce que l’autre le presser je sais pas comment, j’avais les larmes aux yeux, j’étais mal assise, j’avais presque des crampes dans les doigts de pied tellement j’étais tendue. Il lui sortait des trucs improbables de la bouche et du nez, c’était mon Vietnam ! C’était ma guerre !

giphy (15)

Au bout de 10 minutes qui m’ont semblé durer 1 siècle, Namaste m’a rendu Léonard qui était tellement épuisé qu’il s’est un peu écroulé dans mes bras et moi j’avais les jambes toutes molles et encore envie de pleurer.

Mais je dois quand même avouer que c’est d’une efficacité incroyable et que s’il faut passer par Namaste pour soulager mon bébé bah… que voulez-vous… j’aurais certainement d’autres histoires de Namaste à vous raconter dans les mois qui viennent.

Bref Namaste à toutes et à tous !

Commentaires
Partager cet article